La typographie décomplexe l’étudiant

100% d’accord avec cette approche, la création de caractères n’est pas une fin en soi, mais un outil indispensable de compréhension du graphisme et usages de la typographie au sens large:

Mon point de vue est que le dessin de caractères devrait être intégré assez tôt dans les cursus en design graphique, car c’est une très bonne école pour comprendre la typographie. Il ne s’agit pas de former uniquement des dessinateurs de caractères, mais plutôt de faire appréhender “de l’intérieur” la construction des lettres, la logique d’un alphabet. Ça aiguise le regard, et surtout ça décomplexe les étudiants vis-à-vis de cette pratique, souvent perçue comme mystérieuse. Personnellement, en tant qu’enseignant, j’ai aussi pu constater que ce genre de projet, qui fait appel à des qualités assez particulières et une méthodologie différente par rapport au design graphique, était un déclencheur pour certains étudiants.

Thomas Huot Marchand dans son interview publié par Ligature.ch

Jean François Porchez, 19 July 2013

typographie, design, typofonderie, , , ,