École nationale supérieure des Arts Décoratifs, identité visuelle 2010

Contrairement à Geoffrey Dorne — il faudra voir sur le moyen terme — mais pour l’instant, je pense que c’est plutôt bien vu. Simplicité des bandes, le côté en travaux est un bon clin d‘œil, le choix du caractère Arnhem: judicieux, mais si bien sûr j’aurais préféré un caractère français. Ce choix est bon car il fait référence à la création de l‘école, et c’est les débuts du modernisme1. Le résultat c’est une bonne synthèse des différents courants. Voir d’ailleurs les propos de Rudi Meyer au sujet de la transformation de l‘école fin des années soixante…

Du bon boulot, rien avoir avec l’horreur prétentieuse précédente.

1 Voir Modern typography: an essay in critical history de Robin Kinross, 1992.

Jean François Porchez, 20 November 2010

typofonderie, typographie, design, , , , , ,